*Diffuser et promouvoir des oeuvres artistiques des trois espaces culturels dans le circuit triangulaire par la mise en place d’expositions, festivals, projections, etc...

*Stimuler les rencontres entre les artistes

*Mettre en valeur les savoir-faire traditionnels souvent négligés

*Montrer l’importance de l’image en tant que véhicule culturel, social, artistique et informatif

*Travailler en collaboration avec des acteurs locaux oeuvrant dans le domaine socioculturel et artistique

*Devenir un considérable maillon d’action dans les rapports d’échanges de ce circuit triangulaire.

 

Objectifs

 

 

Promouvoir les dialogues interculturels

 

*Constituer un réseau (de donnés et contacts) dans les champs de l’audiovisuel et des arts

*Sauvegarder et promouvoir le patrimoine immatériel

*Produire et réaliser des outils audiovisuels et iconographiques par rapport aux éléments et particularités de chaque espace culturel : Afrique (Sénégal), Amérique du Sud (Brésil), Europe (France) ; ainsi qu’à leurs croisements artistiques et socioculturels

 

 

Le nom BATUK est né d'un jeu de mots entre  "batuque" et "batik".

 

Batuque symbolise une façon de rassembler la communauté pour communiquer; la transmission de l'information est annoncée par l'appel du tambour. C'est aussi une ode à la joie exprimée dans la danse et dans le rythme que ça soit au Brésil ou au Cap Vert...

 

Batik est cet art répandu en Afrique où on teint les tissus après avoir effectué de motifs avec de la cire...c'est du concret, de l'artistique, du manuel!

 

Dans le batuque et dans le batik, l'homme met en oeuvre son enérgie et participe au collectif! Ce sont deux mots qui réunissent l'essence de nos valeurs.

Nous sommes donc, BATUK!!

Le  nom

En 2006, deux membres de l'association ont démenagé en France. Afin de continuer, amplifier et solidifier l'action multilatérale de BATUK, une association soeur est née en 2008 à Marseille. C'est BATUK France.   

 

En 2011, BATUK est arrivée au Brésil dans la ville de Juiz de Fora , dans l'état de Minas Gerais. BATUK Brasil est née!  Notre triangle s'est formé!

 

Les trois associations travaillent en synergie et ont comme but la mise en place des projets pour favoriser le dialogue interculturel!

La valorisation du patrimoine culturel et immatériel a une place fondamentale dans notre démarche. Nous nous intéressons à la préservation, à la diffusion et à la dynamisation  des "savoirs faire" des sociétés traditionnelles et contemporaines. Nous dévelopons ainsi l'interaction entre le patrimoine, ses communautés locales  et le monde globalisé.

 

On reconnaît la mémoire sociale comme étant vive, dynamique et créatrice d'une nouvelle citoyenneté  culturelle  plus engagée.

 

 

 

En 2004, l'association BATUK est née à Dacar, Sénégal, afin de revitaliser culturellement  le circuit triangulaire “Afrique - Amerique du Sud - Europe”.

La principale stratégie de BATUK est créer un réseau de connexions basé sur des échanges culturels qui favorisent la création des liens solides entre les différents pôles de ce circuit triangulaire. BATUK a été créée afin de réaliser et impulsioner des actions dynamisant la coopération sud-sud et nord-sud.

 

 Les trois membres fondateurs de l'association sont originaires des trois pays qui symbolisent le triangle:  le Sénégal , la France et le Brésil. Tous avec de compétences dans le domaine de la culture, de l'audiovisuel et de la coopération internationnale.

La première action de l'Association BATUK fut la diffusion de la culture brésilienne en terres africaines et la promotion du dialogue contemporain entre ces peuples.

 

 

 

 

Notre histoire

L'équipe

Au Sénégal:

Alpha Sadou Gano

 

Au Brésil:

Fernanda de Oliveira

 

En France:

Marcia De Oliveira